Acheter une maison en Espagne, le bon investissement en 2013


Le contexte baissier des prix de l’immobilier est propice à la négociation. Face à des vendeurs sous pression, les acheteurs n’hésitent pas à demander des remises pouvant aller jusqu’à 20%.

Aujourd’hui, acheter une maison en Espagne constitue un investissement rentable à court terme et moyen terme. En effet la situation économique espagnole est justifiée, le pays a besoin de vendre ses maisons.

Depuis 2008, l’Espagne fait face à une crise immobilière sans précédent, de nombreuses constructions neuves se trouvent sans occupants. En effet, le pays recense en 2011 prés de 675 000 logements vacants en Espagne. Comme aux États Unis, la crise des subprimes a fortement touché le paysage immobilier entrainant des baisses de prix allant de 30% à 50% pour les appartements, maisons et terrains.

Les Français en Espagne

L’Espagne est le 2ème pays le plus touristique au monde après la France. Le gouvernement a développé toutes les infrastructures pour accueillir les flux touristiques. Par ailleurs, l’Espagne est la destination favorite des Français en 2012.

Que demander de plus de ne plus payer de loyer en vacances?

Et de louer son propre appartement quand il est disponible pour rentabiliser son investissement, et générer ainsi une plus value très intéressante en moins de 5 ans. De plus en plus de Français investissent en Espagne et notamment sur la costa Brava, prés des villes de Rosas, Figueres ou Barcelone.

Toutefois, la vigilance est de mise avant tout investissement immobilier en Espagne. Avant d’investir de l’argent, il faut se rendre sur le terrain et faire un constat de visu du bien que l’on souhaite acquérir. L’idéal est d’acheter à proximité d’une capitale, mais aussi dans un bâti de qualité. Enfin, il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel (agent immobilier) qui connaît les rouages de l’achat immobilier.

En cette année 2016, il est désormais très intéressant d’investir au Portugal.